A propos de Dushirehamwe

Naissance

L’association Dushirehamwe a été initiée en 1996 comme projet de renforcement des capacités des femmes en genre et résolution pacifique des conflits avec l’appui des organisations internationales (UNIFEM, INTERNATIONAL ALERT, SEARCH FOR COMMON GROUND).

Structure

L’association est constituée de 431 femmes membres (femmes et jeunes filles) réparties dans tout le pays. Elle fonctionne comme un réseau, avec de fortes assises communautaires représenté par des comités au niveau provincial, communal et collinaire.

Membres

Elle est devenue une association sans but lucratif de droit burundais agréée par Ordonnance ministérielle Kumutumba Rutegama zone Gishiha n° 530/281 le 06 Mai 2002 après ce long processus qui a permis de mettre en place un capital féminin solide et bien structuré sur le territoire national.

NOTRE DEVISE

Ensemble pour une émotion positive

Notre Mission

Amener les communautés spécialement les femmes à contribuer à la consolidation de la paix, à la transformation sociale et à l’autonomisation économique de la femme.

Notre Vision

Le Burundi, est un pays où règne une paix durable, caractérisé par un peuple réconcilié, un Etat de droit où les hommes et les femmes s’épanouissent intégralement et participent équitablement à la vie nationale.

l’Association Dushirehamwe en collaboration avec l’OAG

l’Association Dushirehamwe en collaboration avec l’OAG

En date du 03 décembre 2021, l’Association Dushirehamwe en collaboration avec l’OAG, avec l’appui financier de Christian Aid /Irish Aid, a organisé un atelier de réflexion autour de l’étude sur la problématique de l’application des instruments juridiques relatifs aux...

Les membres de l’institution des bashingantahe

Les membres de l’institution des bashingantahe

Les membres de l’institution des bashingantahe dans les provinces de Makamba et Rumonge suivent attentivement la formation sur le genre, le leadership, la masculinité positive, les droits des femmes, les techniques de résolution des conflits, la planification sensible...

NOTRE IMPACT EN CHIFFRES

To achieve this, it would be necessary to have uniform grammar, pronunciation and more common that of the individual languages.

Projet

femmes membres

acte

Awards

Projects

Cups of Coffees

No. of Clients

Awards

nos partenaires