« Les victimes des violences sexuelles et les vulnérables ont des droits, mobilisons nous pour les protéger »

L’association Dushirehamwe est reconnue par les pouvoirs publics comme un acteur incontournable dans la promotion et la protection des droits des femmes et des filles particulièrement dans la prise en charge holistique des victimes des violences faites aux femmes et des femmes vulnérables.

En ce mois de mars dédié à la journée internationale de la femme, édition 2019, la présidente du conseil communal de la commune Mugongomanga, en même temps ministre de la jeunesse, des postes et des technologies de l’information a marqué cette célébration par la remise d’un prix d’encouragement à l’association Dushirehamwe pour son engagement à prêter mains fortes aux groupes sociaux souvent laissés pour compte. C’est un geste de remerciement, un symbole de collaboration et un prix pour l’effort fourni par les membres de l’association dans cette commune.
Anne Marie Nyandwi, la représentante provinciale de Dushirehamwe dans la province Bujumbura se dit satisfaite par ce cadeau qui pour elle signifie une reconnaissance de bien faire et de solidarité. « Je suis très honorée et satisfaite de ces prix car je vois que les activités que nous faisons dans le développement de la femme ne sont pas inaperçues. Elles sont bien accueillies et appréciées dans notre communauté. Cela nous encourage à continuer en fournissant beaucoup plus d’effort pour que le rôle de la femme au Burundi soit entièrement pris en compte dans tous les processus de développement aussi bien local que national ».

%d blogueurs aiment cette page :