La célébration de la Journée International de la Femme 2015

En date du 26 Mars à Giheta en Province Gitega s’est déroulée la célébration du Journée International de Femme au Burundi. Sous le haut patronage de son Excellence la Première Dame Madame Denise NKURUNZIZA et le Représentant de l’ONUFEMMES au Burundi, les cérémonies ont commencé à 11h avec un défilé des femmes de différentes fonctions du pays, des différents ministères et des associations. Le mot d’accueil a été prononcé par le Gouverneur de la Province Gitega pour souhaiter le bienvenu aux différents invités et souhaiter une bonne fête à toutes les femmes. Dans son allocution, le Gouverneur a prononcé que le développement de la femme sera possible quand il y a une paix durable du aux élections équitables et paisibles. Il a remercié les différents centres dont Centre Humura de Gitega, le centre d’écoute de Giheta et CDFC qui, dans  leur travail quotidien n’est qu’aider la femme dans sa vie de tout les jours et de lutter contre les VSBG.

La Représentante Légale du Forum des femmes Madame Janvière a remercie le Gouvernement dans son allocution lui qui ne cesse pas de rappeler dans ses projets que la femme est une personne très importante dans la famille et dans la société.

Jérémie DELAGE Représentant de l’ONUFEMMES a commencé a remercié la première Dame, les différents ministres qui étaient présents et ses collègues. Il a salué le pas franchi pour le travail sans faille en l’égalité du genre au Burundi. Autonomisation de la femme, autonomisation de l’humanité, imaginez qui est le thème mondiale invite à réfléchir primordialement sur l’importance de la femme dans la société et surtout son développement dans l’économie de la famille. La célébration de la Journée International est spéciale surtout au Burundi du fait qu’on est dans la période des préparations des élections de 2015 car les femmes manquent souvent d’attention sur ce qui se passe au Burundi. Il faut qu’elles s’engagent elles aussi pour qu’il y ait des élections paisibles car ça nous engage nous tous. Il a terminé son discours en lançant un appel aux hommes de se lever pour soutenir les femmes, lutter contre les violences basées sur le genre pour le respect de la femme. Il faut le faire aujourd’hui car demain sera trop tard.

Son Excellence Madame Denise NKURUNZIZA la première dame a insisté sur l’importance de cette journée qui était d’évaluer ce qui est fait en faveur du développement de la femme et les obstacles rencontrés. L’objectif du thème est de faire un appel pour maintenir la paix et la sécurité et surtout prioriser la valeur de la femme dans son développement car la femme rencontre tant d’obstacles qui l’empêche à se développer. Elle a conclu son discours en incitant les femmes élire et se faire élire pour montrer qu’elles sont capables elles aussi. Les hommes doivent comprendre que les places des femmes ne sont pas toujours à la maison mais aussi dans les instances de prises de décisions car c’est leur droit. Après son discours elle a procédé à la remise des prix  des dix femmes qui ont bien travaillé pour l’an 2014.

%d blogueurs aiment cette page :