Apport des femmes médiatrices dans la consolidation de la paix

Les femmes ont un rôle primordial à jouer dans la prévention et la résolution des conflits communautaires et dans le renforcement de la cohésion sociale. Premières victimes des conflits, elles sont aussi artisanes de la paix. Les bonnes pratiques et leçons apprises en matière de maintien de la paix démontrent qu’en situation de tensions politiques et sociales, les femmes en tant que groupe peuvent davantage agir de façon neutre, pour faire avancer l’intérêt général et la paix. Elles disposent par ailleurs d’un pouvoir fort de mobilisation, d’organisation, de médiation et de rapprochement. C’est ainsi qu’elles sont souvent sollicités dans la gestion des conflits de différentes sortes : conflits domestiques, fonciers, conflits d’intérêt et les conflits politiques.

En vue d’encourager ces bonnes œuvres, les responsables de l’Association DUSHIREHAMWE s’accordent du temps pour passer des messages, des conseils aux médiatrices sans oublier les rencontres de plaidoyer auprès des autorités administratives, de sécurité et des démembrement de la CENI.

%d blogueurs aiment cette page :